Organisation

Accueil » M2 Grands Instruments » Organisation

A l’issue de la licence, les étudiants peuvent préparer un Master, d’une durée de quatre semestres.
Les deux premiers semestres, sous le label M1, sont propres à chaque Université ou école. Pour consulter les programmes, rendez-vous sur le site correspondant à votre lieu d’enseignement.

Le M2 « Grands instruments » s’inscrit au sein de la mention « Physique » de l’Université Paris-Saclay.

Les deux semestres constituant l’année de M2 sont chacun crédités de 30 ECTS pour un total de 60 ECTS. Ils sont organisés selon le schéma ci-dessous :

Mois Activité Crédits ECTS
Mi-septembre

Regroupement étudiants promotion entrante

2 jours Cadarache + 2 jours Bordeaux
+ 1 jour Cadarache ou Bordeaux ou Ile de France pour soutenance des stages de la promotion sortante

Mi-septembre

à mi-février

Enseignement

sur le campus de l’université de Paris-Saclay

 33

Mi-février

à mi-mars

Enseignement auprès des grandes infrastructures de recherche

Regroupement des étudiants suivant coloration :

Tokamaks : Cadarache

Lasers de puissance : Bordeaux

Accélérateurs : Genève

 6

Mi-mars

à fin août

Stage de recherche  21
 Mi-septembre

Soutenance de stage

des étudiants de la promotion sortante

 Regroupements

Cadarache

Depuis février 2013, les étudiants du masters Erasmus Mundus Fusion-EP se rajoutent aux étudiants des masters de la fédération conduisant à un total d’environ 40 étudiants pendant deux semaines de travaux pratiques. En raison de nombreux étudiants non francophones, l’enseignement a lieu en anglais. Les étudiants travaillent par binôme et présentant leurs résultats à la fin des deux semaines devant jury. Les travaux expérimentaux et les travaux de simulation sont conçus et encadrés par l’institut de recherche sur la fusion magnétique (CEA/IRFM) et portent sur différentes aspects avancés de la fusion par confinement magnétique, physique ou technologie :

  • composants face au plasma : cycle de conception des composants, sollicitations thermomécaniques et électromagnétiques
  • supraconductivité : dimensionnement systèmes magnétiques tokamaks
  • diagnostics : mesures micro-ondes : réflectométrie, interférométrie, electron cyclotron emission, sondes et boucles magnétiques, neutronique Spectroscopie et mesures visible / IR / X
  • chauffage : lignes de transmission de puissance, antennes de couplage au plasma, technologie de l’injection de neutres (sources, accélérateurs et faisceaux)
  • simulations numériques lourdes : turbulence gyrocinétique, modélisation intégrée

Bordeaux

Les travaux pratiques des étudiants ont lieu au Centre lasers intenses et applications (CELIA, unité mixte de recherche Université de Bordeaux-CNRS-CEA) soit sur le laser femtoseconde ECLIPSE (0.8 mm, 10 Hz, 200 mJ, 35 fs), soit sur PC selon les sujets listés ci-dessous :

  • chaîne laser : utilisation du logiciel Miro pour le dimensionnement d’une chaine laser.
  • laser : participation aux expériences sur les lasers de puissance (lissage, génération de la deuxième harmonique, interféromètre Mach-Zender, mesures sur l’amplificateur)
  • conception de cible pour la FCI avec code hydrodynamique1D, simulation de l’interaction laser-plasma avec code Particle-In-Cell
  • interaction d’une impulsion laser avec jet gaz.

Genève

Les étudiants sont regroupés avec d’autres étudiants venant de toute l’Europe pour suivre pendant 5 semaines le Course 2 – Technology & Applications of Particle Accelerators mis en place par la Joint Universities Accelerator School. Pour l’édition 2017-201, les enseignants proviennent du CERN, de GSI-Darmstadt, de l’IPN d’Orsay, de l’insitut Curie, d’ISI d’Oxford, de PSI de Suisse, de IBA de Belgique, …, Les conférences sont variées :

  • RF engineering inlcuding superconductivity
  • Vacuum
  • Magnets
  • Beam instrumentation
  • Particle sources
  • Accelerator controls
  • Low energy electron accelerators
  • High current proton linacs
  • Life-cycle and reliability of particle acelerators
  • Radiation safety
  • Accelerators for industrial and medical applications
  • Therapeutic applications

14 h de TP ont lieu au CERN et 7 h à Bergoz Instrumentation.